Grande capucine

Tropaeolum majus L.

La Capucine fut à la mode dans les jardins comme ornementale, séduit par ses fleurs orangées lumineuses. Cultivée à nouveau et appréciée pour sa saveur piquante elle figure dans les plats cuisinés, les boutons floraux frais servent de condiment dans les salades, et confits au vinaigre elle remplace les câpres. Elle porte les noms de Cresson d’Inde bien qu’elle vient d’Amérique, de Cresson du Pérou qui donne son origine. Elle fait partie des plantes médicinales. Son éperon nectarifère évoquant le capuce des moines justifie son nom. Il y a de nombreux cultivars jouant sur la couleur ou la taille. Photos prises dans les jardins des habitants de Lausanne, jardins de l’Abbaye de Royaumont , Val d’Oise, et de nombreux jardins.

tropaeolum majus DSC01741tropaeolum majus DSC05006