Tradescantie de Virginie, « Misère », Ephémérine, « Spiderwort »

Tradescantia virginiana L.

Elle est voisine des « Misères  » qui sont dans les intérieurs. Cette « Misère » arrive d’Amérique dès 1629 dans les jardins anglais, excellent couvre-sol, tiges retombantes décoratives, suggèrent les pattes de l’araignée « Spiderwort » , entre deux longues bractées apparaissent s’ouvrent un bouquet de fleurs bleues, éphémères, (durée une journée) montrant 3 pétales .

Elle appartient à la famille des Commelinacées.

Elle se décline en nombreux cultivars donnant le choix de la couleur des fleurs et des feuilles .

John Tradescant est le jardinier du roi d’Angleterre.