Etang en assec

L’étang après 3 à 5 années d’ évolage il est asséché c’est la période de l’assec. Ce qui permet de voir la pêcherie proche du thou, et le bief la ligne de plus grande pente qui canalise les eaux. Pendant l’assec l’étang est laissé à lui-même, laissant découvrir une terre blanche caractéristique de la Dombes , c’est le lehm, il est possible d’une culture en soja, maïs, colza, auparavant de l’avoine. L’étang en assec est colonisé par des plantes typiques, des annuelles, dont les  graines sont adaptées à supporter une période d’eau.

C’est la  « fleurs de béton » DSC07870

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *