Glycérie flottante, La Brouille, Manne de Provence

Glyceria fluitans (L.) R.BR.

Elle appartient aux Poacées (Graminées). En Dombes elle est la « Brouille » qui colonise les étangs très peu profonds, les étangs brouilleux. Les chevaux sont friands de la brouille à la montée de la sève. Ses grandes feuilles allongées sont regroupées en masse  aussi dans les rivières peu profondes, elle est ancrée dans la vase. Les épis de fleurs hors de l’eau libèrent des graines à la saveur douce appréciée par le peuple slave. (glycero signifie doux). Les anthères sont teintées de violet, et la glumelle externe est obtus. Se plaît dans les ruisseaux,  les fossés de la forêt de Seillon (Bourg) et Treconnas.

glyceria maxima DSC09460

Glyceria fluitans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *