Renoncule scélérate

 

Ranunculus scleratus L.

Plante utilisée au Moyen Age pour empoisonner, Linné lui a donné le nom de Renoncule sardonique car elle est très commune en Sardaigne. Les feuilles ressemblent à celles du Cèleri, d’où son nom de Renoncule à feuilles de Céleri. Les fleurs sont petites et jaunes, les petits fruits secs sont nombreux et soudés sur un réceptacle en cône qui est visible après la fécondation. La Renoncule scélérate affectionne les zones humides, les berges des étangs. Elle est présente en Dombes.

Exif_JPEG_PICTURE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *