Magnolia de Watson

Magnolia watsonii

Il s’agit d’un magnolia hybride, qui a été remarqué à l’exposition universelle de Paris 1889, pour son élégance , ses fleurs d’un blanc ivoire, en coupe puis s’étalant en brunissant, exhalant un parfum d’ananas. magnolia watsoniimagnolia watsonii

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *