Épiaire annuelle

Stachys annua L.

Elle évoque l’Épiaire droite, mais est plus douce au toucher, elle est pubescente , les dents du calice porte des poils. Au niveau de la corolle bilabiée, le tube saillant poilu est muni d’un anneau de poils, la lèvre supérieure est entière.

Elle se plaît dans les milieux graveleux comme ceux des Brotteaux de l’Ain.