Platycarya de Chine, Noyer de Chine

Platycarya strobilacea Sieb.et Z.
 
Il est originaire de l‘Est de l’Asie, il est proche de Pterocarya. Il est collecté par Fortune en 1844 pour la Société Royale d’Horticulture. Il est peu connu, arbre élégant, au large houppier avec un feuillage jaune à l’automne.  Il est monoïque, les chatons de fleurs mâles groupés par 4 à 8 sont dressés et entourent un chaton conique de fleurs femelles. Après fécondation apparaissent des fruits, des noix  ailées portées par une bractée ligneuse, l’ensemble ressemble à un strobile de conifère. Les noix possèdent des substances anti-âge qui intéressent l’industrie cosmétique. De beaux exemplaires au jardin botanique de Zurich, au jardin botanique de Lausanne, au jardin botanique du Parc de la Tête d’Or à Lyon.

Laisser un commentaire