Ludwigie des marais

Ludwigia palustris (L.) Elliott

Sur la grève, le tapis serré et verdoyant de la Ludwigie des marais, les feuilles se teintent de pourpre par grandes chaleurs, à l’aisselle des feuilles opposées se cachent une fleur insignifiante à 4 pétales. Abondante dans les étangs qui suivent le rythme de l’évolage et l’assec et aussi où il y a présence de grève.

Elle se manifeste à la fin de l’été.

Elle fait partie de la famille des Onagracées  où se trouve la Jussie. 

Présence dans les étangs de la Dombes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *